Quelles sont les erreurs à éviter dans le choix du nom d’une SAS ?

Les erreurs à éviter dans le choix du nom d’une SAS

1. Le manque de distinctivité

Lorsque vous choisissez le nom de votre SAS, il est primordial de veiller à sa distinctivité. En effet, un nom de société trop générique risque d’être déjà utilisé par une autre entreprise, ce qui peut entraîner des conflits juridiques et nuire à votre image de marque. Il est préférable de choisir un nom original, mémorable et qui se démarque de la concurrence.

2. L’utilisation de noms protégés

Il est également important de vérifier si le nom que vous souhaitez utiliser n’est pas déjà protégé par des droits de propriété intellectuelle. Il peut s’agir de marques déposées, de noms de domaine enregistrés ou même de noms de société déjà existants. Une recherche préalable vous permettra d’éviter tout litige et vous assurera que votre nom est libre d’utilisation.

3. Les contraintes légales

Lorsque vous choisissez le nom de votre SAS, vous devez respecter certaines contraintes légales. Par exemple, il est interdit d’utiliser des termes ou des expressions contraires à l’ordre public ou aux bonnes mœurs. De même, vous ne pouvez pas utiliser des termes réservés à certains secteurs d’activité réglementés, sauf si vous remplissez les conditions requises.

4. L’absence de vérification de disponibilité

Avant de choisir définitivement le nom de votre SAS, il est recommandé de procéder à une vérification de disponibilité. Cette vérification consiste à s’assurer que le nom choisi n’est pas déjà utilisé par une autre entreprise. Vous pouvez effectuer cette vérification auprès de l’Institut National de la Propriété Industrielle (INPI) ou utiliser des sites internet spécialisés.

Découvrez aussi :  Comment tenir la comptabilité d'une SAS ?

5. L’absence de recherche d’antériorité

Outre la vérification de disponibilité, il est également conseillé d’effectuer une recherche d’antériorité. Cette recherche consiste à vérifier si d’autres entreprises ou marques utilisent des noms similaires ou susceptibles de créer une confusion avec votre projet. Cette étape supplémentaire vous permettra d’éviter des litiges futurs et de préserver l’unicité de votre nom.

6. Le manque de pertinence

Enfin, il est important de choisir un nom pertinent qui reflète l’activité de votre SAS. Un nom qui ne correspond pas à votre domaine d’activité risque de créer une confusion chez vos clients et partenaires potentiels. Optez donc pour un nom qui permette d’identifier clairement ce que votre entreprise propose.
Il est essentiel de prendre le temps nécessaire pour choisir le nom de votre SAS. Évitez ces erreurs courantes et veillez à ce que votre nom soit original, distinctif, pertinent et légalement utilisable. Un nom bien choisi contribuera à votre succès commercial et renforcera votre positionnement sur le marché.

Auteur/autrice : Maurice THEOPHILE

Bonjour ! Je m'appelle Maurice, j'ai 45 ans et je suis juriste en droit des sociétés. Passionné par mon domaine, j'accompagne les entreprises dans leurs démarches juridiques et je suis là pour vous apporter mon expertise. Bienvenue sur mon site web !