Pourquoi opter pour le capital variable dans une SAS ?

Lors de la création d’une Société par Actions Simplifiée (SAS), il est possible de choisir entre deux types de capital : un capital fixe et un capital variable. Dans cet article, nous allons nous intéresser plus particulièrement au capital variable et expliquer pourquoi il peut être avantageux pour certaines entreprises.

Qu’est-ce qu’une SAS à capital variable ?

Une SAS à capital variable est une forme juridique d’entreprise où le capital social peut varier, c’est-à-dire augmenter ou diminuer, sans avoir à modifier les statuts de la société. Concrètement, cela signifie que les associés peuvent librement augmenter ou réduire le capital social de la SAS sans avoir besoin de passer par une modification des statuts et donc sans avoir à recourir à une assemblée générale extraordinaire.

Les avantages du capital variable

1. Flexibilité

L’un des principaux avantages du capital variable est la flexibilité qu’il offre aux associés de la SAS. Ils peuvent facilement adapter le capital social en fonction des besoins financiers de l’entreprise, sans avoir à respecter une procédure complexe de modification des statuts.

2. Pas de formalités lourdes

En optant pour un capital variable, les associés évitent également les formalités administratives et les délais souvent longs qui sont associés à une modification des statuts de la société. Cela permet d’accélérer le processus de décision et de mise en place des opérations financières.

3. Possibilité d’attirer des investisseurs

Le capital variable peut également être un atout pour attirer des investisseurs extérieurs. En effet, la possibilité de moduler le capital social de la société peut être perçue comme un avantage stratégique pour les investisseurs, qui peuvent ainsi ajuster leur niveau d’investissement en fonction de l’évolution des besoins de l’entreprise.

Découvrez aussi :  Quelles sont les erreurs à éviter dans le choix du nom d'une SAS ?

Les inconvénients du capital variable

Bien que le capital variable présente de nombreux avantages, il convient de noter qu’il présente également quelques inconvénients qu’il est important de prendre en compte avant de faire le choix d’opter pour ce type de capital.

1. Complexité comptable

La gestion comptable d’une SAS à capital variable peut être plus complexe que celle d’une SAS à capital fixe. En effet, il est nécessaire de tenir un registre des variations du capital social, de calculer les droits d’entrée et de sortie des associés, et de suivre précisément les opérations de modification du capital.

2. Contrôle des droits des associés

Dans une SAS à capital variable, il peut être difficile de contrôler les droits des associés. En effet, les associés peuvent librement entrer ou sortir de la société en fonction de leurs besoins, ce qui peut créer une certaine instabilité dans la composition du capital social.

3. Perception externe

Enfin, il est important de noter que certaines personnes, notamment les clients ou les partenaires commerciaux, peuvent percevoir un capital variable comme un signe d’instabilité pour l’entreprise. Il est donc essentiel de communiquer de manière transparente sur le fonctionnement de la SAS à capital variable pour rassurer les parties prenantes.

En conclusion, opter pour un capital variable dans une SAS peut offrir plusieurs avantages, tels que la flexibilité, la simplicité administrative et la possibilité d’attirer des investisseurs. Cependant, il est important de noter que cette forme de capital social présente également quelques inconvénients, notamment en termes de complexité comptable et de contrôle des droits des associés. Il est donc essentiel d’évaluer soigneusement les avantages et les inconvénients avant de prendre une décision.

Auteur/autrice : Maurice THEOPHILE

Bonjour ! Je m'appelle Maurice, j'ai 45 ans et je suis juriste en droit des sociétés. Passionné par mon domaine, j'accompagne les entreprises dans leurs démarches juridiques et je suis là pour vous apporter mon expertise. Bienvenue sur mon site web !